20/10/2014

"Le droit d'être vieux"

IMG_0006 (2).JPG  Conférence-débat

"Le droit d'être vieux"

par Simone Pennec Sociologue

Maître de  conférence à l'UBO

invitée par L'Embellie

samedi 29 novembre 2014 à 15h

salle des fêtes de Plougonven

Participation libre

Vente du livret et du CD "Où sont les enfants"

produits par L'Embellie

22/09/2014

Compte-rendu succint de la réunion du 05 septembre

sigle rouge.jpgextraits du compte-rendu 

Projet d’animation :

Dans le cadre du projet de communication imaginé sous la forme d’une conférence-débat sur le thème retenu par L’Embellie « quel devenir pour l’individu en perte de repères et d’identité », qui permettrait de diffuser nos livrets et CD, Josiane a rencontré Simone Pennec, sociologue à l’Université de Bretagne (UBO) le 30 juillet dernier, durant plus de deux heures. Cette personne a fait part de son intérêt pour un tel projet, prête à réfléchir avec nous à la problématique de la manifestation et à son organisation : lieu, coût, supports…  Malgré un mail de relance transmis par Josiane Madame Pennec  n’a pas encore fait parvenir sa proposition.  La rencontre brestoise a également permis un contact avec une autre association « Pourquoi pas vieilles » intéressée par les activités de l’Embellie.

Reportage vidéo :

Jacques a débuté avant les vacances le tournage dans deux ateliers : Taulé et l’Argoat (Plougonven). Ces deux premiers reportages se sont parfaitement déroulés. Les participants aux groupes de lecture n’ont pas semblé perturbés par la présence du caméscope. Il est par contre nécessaire de bien rappeler chaque fois  l’objectif du tournage et l’utilisation qui sera faite du montage vidéo.

A ce jour nous avons reçu les autorisations de Taulé, de l’Argoat et du Triskell (Plougonven), de Plouigneau, de la Boissière et de Saint-Pol. Nous n’avons pas encore reçu l’autorisation de Landivisiau bien que Janine Pinos ait obtenu l’accord des participants dans son groupe de lecture. Janine se renseignera auprès de l’établissement. Le groupe d’Henri Le Guen n’a pas donné son accord.

Rendez-vous est pris pour St-Pol le lundi 6 octobre (atelier de 15h à 16h). Françoise et Ghislaine souhaitent que le tournage se fasse en présence de Jean Gestin qui anime l’atelier par des lectures en breton ce lundi.

Pour Plouigneau, atelier du mercredi matin, Lydie et Monique précisent que l’animatrice souhaite être présente le jour du tournage. La date est donc à déterminer en fonction de sa disponibilité. Lydie et Monique s’occupent de ce point et avertiront Jacques de la date retenue.

Autres actions :

Josiane a réalisé un article sur l’Embellie qu’elle a transmis à la Mairie en vue de sa publication dans le bulletin municipal.

Françoise nous fait part d’une sollicitation pour une lecture de nouvelles, dans le cadre d’une fête de l’ADMR le 6 octobre après-midi   au cours duquel il y aura des animations et un goûter. Elle ne manquera pas, bien sûr, d’y vanter les mérites de l’Embellie.

Autre projet : Josiane propose qu’un fonds de livres propre à l’Embellie soit constitué et présenté dans un meuble vitrine adapté, disposé dans un lieu à définir (notre salle de réunion au PASAJ, par exemple). Josiane indique également que Marie-Anne Poder et Sylvie Gauthier (lectrices à Plougonven) sont d’accord pour s’en occuper et réaliser des fiches de lecture. Cette idée reçoit une approbation générale, considérée comme une aide complémentaire dans le choix des lectures.  

José Guével se propose de relayer notre demande au niveau de la Mairie.

3-      Les ateliers de lecture :

Atelier de Roscoff :

Françoise, Mercédes, Ghislaine et Jean-Pierre s’entendent à quatre pour bien faire fonctionner les ateliers de St-Pol et de Roscoff, notamment durant la période des congés.

L’ambiance à l’atelier de Roscoff est exceptionnelle. Une animatrice « géniale » facilite grandement l’organisation de cet atelier. Toujours 8 à 10 personnes.

Atelier de Saint-Pol :

L’atelier de St-Pol ne bénéficie pas encore d’une telle ambiance par défaut de rencontrer   une animatrice ou un membre de la Direction. Il s’agit de se débrouiller seuls pour organiser la séance et rassembler les auditeurs. A noter toutefois que l’équipe de lecture a réussi à négocier le goûter en fin de séance avec le personnel de l’établissement. Le groupe d’auditeurs est constitué de 5 à 6 personnes. La séance mensuelle au cours de laquelle intervient Jean Gestin suscite un peu plus d’intérêt, les auditeurs appréciant la lecture en breton.

Atelier de Taulé :

Jean Gestin nous fait part du bon fonctionnement de cet atelier et de l’implication des animatrices dans l’organisation. Une quinzaine d’auditeurs, en binôme décalé avec Catherine Breton. L’atelier a fait un break cet été (un mois et demi). Jean a repris cette semaine et Catherine reprendra la semaine prochaine. Jean nous informe qu’il va essayer de proposer des lectures bilingues afin de ne pas exclure les personnes qui ne comprennent pas complètement le breton, afin de répondre à un sentiment émis par certaines personnes du groupe.

Atelier de Landivisiau : Janine Pinos, Marie-Annick Portal et Henri Le Guen. Marie-Annick, après un long break, reprend lundi. Janine lit actuellement « La Fille du Puisatier » (un livre choisi très judicieusement par Marie-Annick !), un succès certain pour Marcel Pagnol auprès de l’auditoire. Dans cet atelier du lundi après-midi la disponibilité d’un local de lecture reste un problème, la lecture se fait en différents lieux de l’établissement, ce lieu changeant d’un lundi à l’autre.

Henri a repris la lecture depuis quinze jours le mardi matin (10h45-11h45) avec son groupe (4 à 5 personnes en grande difficulté). Il poursuit la lecture de « L’Abbé Pierre l’Insurgé de Dieu » de Pierre Lunel, un livre choisi en collaboration avec les animatrices.

Atelier de Lanmeur : animé par Jacqueline Jolu, le vendredi après-midi. Il y a eu un flottement cet été dans l’organisation de l’atelier. Au début de l’été, un atelier avec une majorité de femmes, lecture de « Dédé mitrailleuse »,  puis interruption du fonctionnement de l’atelier due aux congés de l’animatrice. Reprise en début août mais avec un groupe d’hommes ! Jacqueline a été contrainte de changer de sujet et de choisir la lecture d’un texte de Louis Priser. Un texte qui passe bien, de bonnes réactions, lecture vivante. Le 15 août pas d’atelier. Au courant du mois d’août une autre association est intervenue dans le cadre d’un atelier d’écriture le jeudi, ce qui a eu pour conséquence de démobiliser les participants de l’atelier de lecture, à tel point que le dernier vendredi il n’y avait qu’un seul participant ! Un homme intéressé qui a beaucoup parlé à propos du texte, ce qui a, malgré tout, rendu la séance intéressante. Jacqueline a fait état du problème à l’animatrice et  la première séance de septembre a fait salle comble ! Seul bémol, il a été demandé de déplacer la séance de lecture au vendredi matin, Jacqueline n’y est pas opposée même si cela lui a posé un souci dans la préparation de sa lecture.

Jacqueline a propose la lecture d’un poème en début de   séance (Cadou, sur l’école, par exemple). La lecture de fables de La Fontaine est aussi envisagée.

Atelier de La Boissière :

Danielle Fournis et François Barré avec un groupe d’une dizaine de personnes. Un atelier où tout va bien, un excellent rapport avec Yolande, une animatrice dynamique. François a assuré seul pendant l’été et rappelle les vertus du binôme, la lecture en solo présentant le danger d’une confrontation prolongée avec les problèmes du moment dans le groupe et par lesquels il faut éviter de se laisser absorber. Après « La Tresse de Jeanne »   la lecture de « L’Herbe à la Reine ». Lecture qui ne leur paraît pas palpitante mais comme quelques personnes connaissent bien la manu, cela rend quand même le sujet intéressant. En général le groupe est déjà constitué en début de séance, mais il faut parfois aller chercher quelques participants. Le lieu de lecture change également en fonction de la disponibilité des salles, ce qui n’est pas idéal.

Atelier de Plouigneau :

Animé par Lydie Mériais et Monique Mattioda auprès d’une   20è de personnes dans lequel il faut noter la présence régulière de 5 à 7 messieurs. Le personnel de l’établissement est de bonne volonté. Le rassemblement des participants au groupe de lecture se fait dans de bonnes conditions. Un arrêt de 3 semaines dans le fonctionnement de l’atelier durant l’été. En lecture,  « Dédé mitrailleuse » d’André Postic qui suscite une certaine animation, les gens réagissent, certains connaissent les lieux et les personnages du récit.

Atelier ouvert de Plougonven : animé par Jeanine Le Coz et Jacqueline Jolu, le lundi après-midi de 15h à 16h30 auprès d’un groupe fidèle de 5 personnes (1 homme et 4 femmes), non résidants, qu’il faut aller chercher chez eux ce qui constitue la principale difficulté de cet atelier. Jeanine et Jacqueline s’arrangent en fonction de leur trajet respectif pour organiser ce ramassage pas très scolaire ! N’y aurait-il pas un moyen plus rationnel, style mini bus mis à disposition par la commune ? Jeanine a évoqué la question avec José Guével adjointe au Maire? A voir   avec le Monsieur le Maire.  La mise en place de nouveaux moyens   permettrait d’élargir l’audience. Lecture en cours : « Dédé mitrailleuse ».

Ateliers de Plougonven HP Le Guervenan :

Argoat :

Josiane Bégel, Sylvie Gaultier et Marie-Anne Poder. L’atelier se déroule le mercredi matin de 10h30 à 11h30 dans la convivialité,  même s’il faut  souvent aller  chercher les participants et les raccompagner dans la salle de restauration. En lecture « Le château de ma mère » de Marcel Pagnol. Cette œuvre, plaisante à lire, réjouit l’assemblée. Le chant final de « ô quelle est belle ma Bretagne » finit d’accorder les présences.

Triskel :

Au Triskel (polytraumétisés crâniens), le mardi après-midi. Josiane lit seule actuellement   Pagnol (choix du groupe). « Jean de Florette », suivi de « Manon des Sources ». Une lecture d’une fausse simplicité qui fourmille de personnages aux noms truculents, truffée d’un vocabulaire spécifique au midi. On peut alléger l’ambiance en lisant « avè l’acent »…

Divers

Josiane rapporte les informations envoyées par mail ou données par téléphone pour les ateliers de Bélizal (Roger Leborgne et Danielle Treigner), Guerlesquin (Marie-France Bessonne et Dominique Lebras animatrice), Plougourvest et Accueil de jour de Plouénan (Totie Battet). Aucun problème à Bélizal, bon déroulement des ateliers avec Totie (La Tresse de Jeanne et La fille du goémonier), problème de suivi et besoin de fonctionner en binôme à Guerlesquin (besoin urgent d’une seconde personne).  

La réunion est close à 19h45.

Prochaine réunion

Vendredi 3 Octobre  18h

Salle du PASAJ à Plougonven

Contact T 02 98 78 10 96 

19:50 Écrit par soljide | Lien permanent | Commentaires (0)